Des chercheurs de l'Université Catholique de Louvain (ULC) ont réussi à fabriquer une batterie hybride ayant une capacité de stockage élevée et qui peut emmagasiner de l'énergie rapidement. Cette nouvelle découverte pourrait avoir de nombreuses applications dans le secteur automobile. Cette invention a fait l'objet d'un dépôt de brevet en septembre dernier d'après les déclarations faites par le Professeur Gohy.

Les équipes des Professeurs Jean-François Gohy et Sorin Melinte ont mis au point cette innovation en utilisant des batteries de type lithium-ion et des condensateurs électrolytiques. Ces derniers peuvent se recharger très rapidement, mais ont une capacité de stockage d'énergie très faible. Au contraire, les batteries de type lithium-ion ont une vitesse de charge très lente avec des capacités de stockage d'énergie élevées. De ce fait, cette batterie hybride de grande capacité pourra être rechargée en seulement cinq minutes.

Selon les dernières informations, les matériaux pour la construire sont disponibles en grande quantité. Pour la production, un partenariat industriel est envisagé. En plus, le procédé s'adapterait à tout type de batterie et donc à tout type de matériel comme les ordinateurs, les téléphones portables et autres. Actuellement, recharger une voiture électrique requiert une bonne dizaine d'heures. En utilisant cette nouvelle technologie, les voitures électriques n'auraient besoin que de quelques minutes pour faire le plein de charge.