Par Agathe Mayer | Topsante

Faire du sport n'est pas la solution pour les personnes obèses ou en surpoids pour perdre du poids, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Journal of Epidemiology.

Seul le contrôle des calories et la réduction de la quantité de nourriture permettrait de maigrir. La pratique d'une activité physique aurait plutôt tendance à stimuler l'appétit et à faire grossir les personnes obèses ou en surpoids.

Les chercheurs de l’École de Médecine de l'Université de Chicago (États-Unis) ont réalisé une méta-analyse sur un grand nombre d'études traitant de la perte de poids et de l'activité physique. Les conclusions de leur recherche ont dévoilé que faire du sport ne permettait pas de maigrir sauf dans des conditions sérieuses d'entrainement et quand il est couplé avec une alimentation équilibrée. Il n'y aurait qu'un moyen de perdre du poids : manger moins et diminuer le nombre de calories.

Après l'effort, le réconfort
L'activité physique est une bonne manière de garder un poids stable mais pas de perdre du poids. La plupart des personnes sous estiment les efforts nécessaires pour éliminer les calories. Il faudrait en effet brûler 8000 calories pour perdre un kilo de graisse, soit courir 130 kilomètres. Or, la majorité des personnes qui font du sport se permet des écarts alimentaires après une séance de sport. Barre chocolatée à 300 calories ou verre de vin à 190 calories, ces petits réconforts ont à peine été brûlés pendant l'entrainement.

«Bien que l'activité physique ait de nombreux avantages, plusieurs sources de données conduisent à la conclusion que l'augmentation de l'activité physique est compensée par une augmentation de l'apport calorique, sauf si un effort conscient est fait pour limiter cette réponse compensatoire » explique le Dr Richard Cooper, co-auteur de l'étude. En revanche, il rappelle qu'il est important pour la santé d'avoir une activité physique régulière. «L'activité physique est d'une importance cruciale pour améliorer les niveaux de santé et de condition physique générale ».

Les recommandations de l'OMS
En effet, pour garder la forme et préserver sa santé, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de faire 10 000 pas par jour. Les bienfaits de l'activité physique sont en effet scientifiquement démontrés. La pratique régulière d'un sport permet de diminuer jusqu'à 39 % le risque de développer un cancer du sein, de 26 % le risque de développer un cancer colorectal, de 25 % le risque d'être victime d'une attaque cérébrale et de 34% le risque de diabète. La sédentarité est aujourd'hui le 4ème facteur de risque de mortalité dans le monde après l'hypertension artérielle, le tabagisme et le diabète.